amuse_gueuleL'amuse-gueule : c'est un apéro-lecture!

 

 

Théâtre, poésie, romans, nouvelles...

Des textes à écouter, à découvrir ou à redécouvrir.

Il y a même parfois du jeu et de la musique

... et pour finir un verre et des tartines « maison ».

 

Tarif : 10 €

 

  nouvelle saison 

2021-2022


Humour

█ Lundi 27 septembre à 19h :

Chroniques 68 , Alexandre Vialatte

Au coeur des événements considérables qui ont marqué l'année 1968, Alexandre Vialatte, auteur « notoirement méconnu » pose la question essentielle qui reste aujourd'hui terriblement d'actualité : "Que peut faire l'homme sans auto à laver ?"

Ce millésime 1968 des chroniques est un grand cru.

( éd.Julliard 2008)

 


Roman

█  Lundi 18 octobre à 19h :                                                                                                                                             

Importuns souvenirs, Sylvaine Arrivé

 Un enterrement, un train, une voyageuse … qui repense à son passé. A combien d’enterrements a-t-elle déjà assisté ? Compter, penser, classer et recompter encore. Le paysage défile et la mémoire est capricieuse …

(Editions JFE, 2016)

 

 Poésie

 █ Lundi 22 novembre à 19h :                                                                                                        

  Jean De La Fontaine, toujours vert !

 400 ans et pas une ride. La Cigale et la Fourmi, Le Loup et l’Agneau, Le Corbeau et le Renard, on sait moins ses contes érotiques, mais qui ne connait par cœur une de ses fables ou au moins quelques vers ?

Universelles et subtiles, on aime leurs morales inoxydables. Légères, elles savent nous prévenir de la noirceur du monde. Elles sont notre Histoire.

 


 Film Documentaire  (Cerigo Films)

   █ Lundi 6 décembre à 19h :                                                                                                                                                                                                             

Jacques Majorelle, le Peintre du Maroc, Pierre Hornberger                                                    

C'est l'histoire d'un homme (1886-1962) qui a donné naissance à certaines des plus belles oeuvres du XXème siècle. Un homme dont la seule certitude fût son amour du Maroc.          En interrogeant les couleurs de ses peintures, en retraçant son itinéraire entre Lorraine et Maroc, où il vécut presque toute sa vie, ce sont les différentes facettes de la vie de Jacques Majorelle qui se racontent autant qu'elles se peignent.


 Théâtre

█  Lundi 17 janvier à 19h :                                                                                                                

Argentine 78 , Monique Seemann et Luc Schillinger                                  

24 Mars 1976 : coup d’état militaire en Argentine. Isabel Peron est renversée. Commencent les années sanglantes. Les généraux préparent la Coupe du Monde 78. Tout sera prêt pour la fête !

3 buts, 30 000 morts et disparus !


Théâtre

 █ Lundi 21 février à 19h :                                                                                                               

Reconstitution, Pascal Rambert

Ils se sont aimés, ont fait un enfant, puis se sont séparés. Trente ans plus tard, elle lui propose de se retrouver pour reconstituer leur première rencontre. Pour se réconcilier ? se souvenir de la naissance de l’amour ? renouer avec ce qui a été et resterait malgré tout essentiel ? Mais comment se parler après tant de temps, alors que les corps ont changé, que la vie les a transformés ? Qu’est-ce qui les rejoint encore ?

( Les Solitaires Intempestifs éd.2018)


 █ Lundi 7 mars à 19h :   

Cirque parlé et documentaire

Trapèze-Existence-Ciel

 Sandy Sun parle aux spectateurs. Elle témoigne. De son parcours, de ses textes, de ses débuts comme mime et clown au café-théâtre, de sa vocation et de sa carrière de trapéziste virtuose, de son existence à mains nues. De la vie « fellinienne » du cirque traditionnel.

De l’accident.

Du corps transformé, du retour solitaire vers le haut niveau, des tournées, de l’écriture, des années qui passent, de la transmission … Par son récit, ses textes et des documents, elle nous guide dans les gestes et la pensée d’une artiste et d’une femme de cirque d’aujourd’hui

 


█ Lundi 21 mars à 19h :                                                                                                             

  Cabaret Poétique,  Cie  Incognito                                                                                                                                                  

…avec Brassens, Eluard, Barbara, Grand Corps Malade …ces poètes qui nous rassemblent.   

 Il se pourrait même que ça chante !

 

 


 Monologue théâtral

 █ Lundi 4 avril à 19h :                                                                                                      

Qui a tué mon père, Edouard Louis

…Sans point d’interrogation, comme une accusation, celle de l’histoire politique.

 Le fils revient voir son père. Il découvre un corps malade, usé, soumis à la violence sociale.

 Il lui parle. Sans réponse. Jusqu’à leur réconciliation ?

"Est-ce qu'il est normal d'avoir honte d'aimer ?"

 (Seuil 2018)

 


  Portrait

█  Lundi 2 mai à 19h :                                                                                                                   

Primo Basso (1926-2010)

 extraits de nouvelles, romans, théâtre …                                                         

Il enseignait l’anglais à Poinca. Lorrain de Pont-à-Mousson, Italien de père, Irlandais de cœur et de théâtre, Primo était un barbu costaud, tendre et délicat passionné de radio et de littérature. Auteur de pièces écrites pour la radio et pour la scène, de contes, de nouvelles et de romans( Shamrock blues, La Découvaison) il est le traducteur du théâtre de Sam Shepard , l’auteur américain de L’enfant enfoui.

 


Conte théâtral

█  Lundi 23 mai à 19h :                                                                                                                                             

La plus précieuse des marchandisesUn conte , Jean Claude Grumberg 

 « Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron.

Non non non non, rassurez-vous, ce n'est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons...
Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été une chaleur accablante s'abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale.
La guerre mondiale, oui oui oui oui oui ». J.-Cl. G. 

Seuil - Prix spécial des libraires et Prix des lecteurs BFMTV/L'Express

 

 

 

  nouvelle saison 

2020-2021


Humour

█ Lundi 5 octobre à 19h :

La fin du monde est pour dimanche, François Morel  

 

 « Mettons la jolie nappe blanche Les fleurs coupées Le vin au frais Allons déjeuner sous les branches Ça va tomber par où ça penche La fin du monde est pour dimanche … Il y sera question de l’âge et du temps qui passe, et aussi de la recherche du bonheur. Il y sera forcément question de la déchéance, des amours impossibles et d’autres sujets aussi délicieux. Oui, je rêve d’un spectacle existentiel : promettez-moi de rire! » François Morel                        

 


Théâtre

█ Lundi 9 novembre à 19h :

La Machine de Turing, Benoit Solès   

 4 Molières en 2019  

Manchester, 1952. Suite au cambriolage de son domicile, le professeur Turing porte plainte au commissariat. Sa présence n’échappe pas aux services secrets ; et pour cause, Alan Turing est l’homme qui a décrypté le code nazi « Enigma », que les Allemands utilisaient pendant la guerre pour brouiller leurs messages. Le sergent Ross découvre un homme atypique et attachant et se lie d’amitié avec lui. Mais Alan Turing sera finalement condamné pour homosexualité et choisira de mettre fin à ses jours.                                                                 

 


Théâtre

█  Lundi 23 novembre à 19h :                                                                                                                

Argentine 78 , Monique Seemann et Luc Schillinger                                  

24 Mars 1976 : coup d’état militaire en Argentine. Isabel Peron est renversée. Commencent les années sanglantes. Les généraux préparent la Coupe du Monde 78. Tout sera prêt pour la fête !

3 buts, 30 000 morts et disparus !


Portrait

█  Lundi 7 décembre à 19h :                                                                                                                   

Primo Basso (1926-2010)

 extraits de nouvelles, romans, théâtre …                                                         

Il enseignait l’anglais à Poinca. Lorrain de Pont-à-Mousson, Italien de père, Irlandais de cœur et de théâtre, Primo était un barbu costaud, tendre et délicat passionné de radio et de littérature. Auteur de pièces écrites pour la radio et pour la scène, de contes, de nouvelles et de romans( Shamrock blues, La Découvaison) il est le traducteur du théâtre de Sam Shepard , l’auteur américain de L’enfant enfoui.

 


Roman

█  Lundi 11 janvier à 19h :                                                                                                                                             

Importuns souvenirs,Sylvaine Arrivé

 Un enterrement, un train, une voyageuse … qui repense à son passé. A combien d’enterrements a-t-elle déjà assisté ? Compter, penser, classer et recompter encore. Le paysage défile et la mémoire est capricieuse …

(Editions JFE, 2016)


 

Théâtre

 

█ Lundi 25 janvier à 19h :                                                                                                           

Classique !, Sophocle, Molière, Racine, Shakespeare…

Pour le plaisir de dire et d’entendre la langue de ces grands auteurs qui racontent si bien la vie. Ils sont notre mémoire, notre histoire. Tellement contemporains !

 


 

 Théâtre

 

█ Lundi 8 février à 19h :                                                                                                               

Reconstitution, Pascal Rambert

Ils se sont aimés, ont fait un enfant, puis se sont séparés. Trente ans plus tard, elle lui propose de se retrouver pour reconstituer leur première rencontre. Pour se réconcilier ? se souvenir de la naissance de l’amour ? renouer avec ce qui a été et resterait malgré tout essentiel ? Mais comment se parler après tant de temps, alors que les corps ont changé, que la vie les a transformés ? Qu’est-ce qui les rejoint encore ?

( Les Solitaires Intempestifs éd.2018)

 


 

█ Lundi 15 mars à 19h :                                                                                                             

 

 Cabaret Poétique,  Cie  Incognito                                                                                                                                                  

…avec Brassens, Eluard, Barbara, Grand Corps Malade …ces poètes qui nous rassemblent.   

 Il se pourrait même que ça chante !


Humour

 

█ Lundi 29 mars à 19h :      

                                                                                                                                       

Chroniques 68 , Alexandre Vialatte

Au coeur des événements considérables qui ont marqué l'année 1968, Alexandre Vialatte, auteur « notoirement méconnu » pose la question essentielle qui reste aujourd'hui terriblement d'actualité : "Que peut faire l'homme sans auto à laver ?"

Ce millésime 1968 des chroniques est un grand cru.

( éd.Julliard 2008)

 


 

Film Documentaire  (Cerigo Films)

 

█ Lundi 12 avril à 19h :                                                                                                                                                                                                                              

Jacques Majorelle, le Peintre du Maroc, Pierre Hornberger                                                    

C'est l'histoire d'un homme (1886-1962) qui a donné naissance à certaines des plus belles oeuvres du XXème siècle. Un homme dont la seule certitude fût son amour du Maroc.          En interrogeant les couleurs de ses peintures, en retraçant son itinéraire entre Lorraine et Maroc, où il vécut presque toute sa vie, ce sont les différentes facettes de la vie de Jacques Majorelle qui se racontent autant qu'elles se peignent.

 


 

Monologue théâtral

 

█ Lundi 17 mai à 19h :                    

                                                                                        

Qui a tué mon père, Edouard Louis

…Sans point d’interrogation, comme une accusation, celle de l’histoire politique.

 Le fils revient voir son père. Il découvre un corps malade, usé, soumis à la violence sociale.

 Il lui parle. Sans réponse. Jusqu’à leur réconciliation ?

"Est-ce qu'il est normal d'avoir honte d'aimer ?"

 (Seuil 2018)

 


 

Humour

 

█ Lundi 7 juin à 19h :                               

                                                                                              

 Bedos, on craque, extraits de sketches

« Il a accompagné de sa tendresse virulente, de ses vigilantes colères nos vies de citoyens, nos envies de spectateurs.. On a aimé la malicieuse cruauté de ses sketches , on a adoré l’acteur. Bedos toujours a débusqué les petits arrangements de chacun avec la vie. Sans se ménager, sans se modérer. » (Télérama 1995)

        Dans la fantaisie, il y a une jeunesse obligatoire, qui ne doit pas grincer.(Guy Bedos)