spectacles

Notre programmation est principalement consacrée au théâtre. Les représentations se déroulent généralement les vendredis et samedis à 20h30 et les dimanches à 18h. Le tarif est de 16€ avec un tarif réduit (10€) pour les étudiants et demandeurs d'emploi.

Nous ouvrons notre lieu aux compagnies régionales et/ou d'ailleurs qui souhaitent présenter un travail en cours de création (maquette) et le proposer aux institutions culturelles de la région. Les formes nouvelles sont les bienvenues. Si cette proposition vous intéresse, n'hésitez pas à nous contacter en ayant au préalable consulté les informations techniques de la salle.

  nouvelle saison 

2020-2021

 

Samedi     14 novembre   à 20h30

Dimanche 15 novembre   à 18h

Théâtre -  Création

Louise, elle est folle / Cie Acte II scène 2                                            

texte de Leslie Kaplan

Interprétation: Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 

Elles deux s' accusent, se cherchent, se perdent, s'amusent et utilisent une troisième, absente, pour dire ce qu'elles ne voudraient surtout pas être. 

Elles (s’)interrogent à coups de clichés, de mots. Je te parle je ne t’écoute pas.

Le monde est sens dessus-dessous. Ça sent la révolution ! 

Mais comment vivre ensemble ?


 

Samedi 12 décembre  à 20h30

Dimanche 13 décembre  à 18h

Cabaret Tsigane

Ladislava / EARQAA PRODUCTIONS

Musiques et interprétations : Emmanuelle Lombard et Olivier Lombard

 

Elle aux vents et lui aux cordes, ils vous feront (re)découvrir l’histoire de la musique tzigane, ses racines et variations. Ils revisitent les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est, nous emportent vers les grands classiques du jazz manouche, nous font danser avec Brassens, Gainsbourg, Piaf…et interprètent leurs propres compositions. Voyage-voyage !…


 

vendredi 29 janvier à 20h30

samedi  30 janvier à 20h30

Dimanche 31 janvier  à 18h

Tableau poétique et musical -  Création

Moraines / ça respire encore                                                              

Texte : Richard Brehm

Musique : Emmanuelle Lombard

Interprétation : Emmanuelle Lombard, Véronique  Mangenot

 

Sous une forme littéraire originale et par des chemins escarpés, ces textes vous mèneront au cœur de la vie, avec ses moments de joie et de tristesse, avec l’absence, avec ce foutu temps qui passe, avec de l’absurde aussi.


 

Samedi  13 février à 20h30

Dimanche  14 février  à 18h

Théâtre

2 femmes, 1 Ford / Cie Acte II scène 2

d’après La voie cruelle d’Ella Maillart

Interprétation : Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 

Deux femmes, un Ford en route vers Kaboul en juin 1939 … de Suisse jusqu’en Afghanistan elles vont parcourir plus de 6800 Km pour découvrir « comment on peut vivre en accord avec son cœur ». Le parcours des deux héroïnes nous amène vers des régions qui aujourd’hui ne sont plus accessibles à cause du climat politique. Ce texte nous rappelle la valeur de ces populations rencontrées et la richesse de leur culture nomade. Sa dimension politique fait également écho à la situation actuelle des migrants. Enfin, les discussions philosophiques de ces 2 femmes nous renvoient à nos propres questionnements.

Les deux comédiennes font le pari de jouer les grands espaces, l’immensité, la liberté, dans des lieux de l’intime …

 


 

 

Samedi 13 mars  à 20h30

Dimanche 14 mars à 18h

Théâtre

Missing Paola ou la Perruque / Cie La Voyageuse                                    

Texte : Yannick Hoffert

Interprétation : Mélodie Lambert, François Glikson et Yannick Hoffert

 

Planqués sous un cimetière, trois amis mal assortis travaillent à accélérer la venue du monde d'après. Leur levier secret : un film qu'ils s'apprêtent à lancer sur la toile en espérant qu'il deviendra viral. Mais il y a beaucoup de 'mais'. C'est le principe de la perruque.

La Compagnie La Voyageuse a choisi le registre de la comédie souterraine pour proposer de sourire un peu tout en s’embrouillant les idées.

 


 

 

Samedi 27 mars à 20h30

Dimanche 28 mars à 18h

Théâtre

#RasDuPanier  / Cie La Mazurka du Sang Noir

A partir d’une idée d’Anne Verdier

Mise en scène :Gilles Losseroy

Interprétation : Julie Mertz et Charles Philippot

Quintuor à cordes : Lisa Escoms (violon)  Hugo Humbert (violoncelle)

Quentin Maume (contrebasse)  Clément Thomas (alto)  Léa Schobel (alto) •

 

En prenant appui sur deux textes savoureux des XVIIème et XVIIIème siècles qui interrogent le « costume » : - un « cas de conscience » de 1728, tenu par un Docteur de la Sorbonne, à l’attention des confesseurs, leur fournissant les arguments à utiliser pour inciter les femmes à abandonner le port des « paniers »,

                      - les Mémoires de l’Abbé de Choisy habillé en femme, texte posthume de l’Abbé de Choisy (1644-1724), personnage extravagant et sulfureux qui vécut habillé en femme et en séduisit plus d’une ,

 le spectacle, traité sur le mode ludique, interroge notre époque sur les questions de la représentation sociale et les injonctions liées au paraître, et au-delà, au genre…mais toujours avec le corps comme emblème, à domestiquer, à soumettre ou à libérer

 


 

  

Mardi 20 et mercredi 21 avril à 20h                                               

Jeudi 22 avril  à 19h                                                   

Théâtre -  CREATION au  Théâtre de la Manufacture / CDN Nancy-Lorraine *

Le 20 Novembre /  Cie ça respire encore

Texte : Lars Norén (Traduit du suédois par Katrin Ahlgren)

Mise en scène : Daniel Pierson

Interprétation : Florian Sietzen

 

Lars Norén est sans doute l’un des auteurs de théâtre contemporains les plus important. Il est joué sur les plus grandes scènes, son influence est majeure. Langue âpre, incisive et pourtant généreuse, il sonde l’âme humaine dans ses retranchements aux confins de la folie d’un monde refroidi. Il part de la réalité, pour gratter là où ça fait mal, pour donner une voix à ce qui est enfoui, inconscient ou ténébreux. Dans Le 20 Novembre, il donne la parole à un jeune homme qui déteste la terre entière et qui demande qu’on le regarde pour échapper à l’indifférence générale. Il a réellement existé.
Un 20 novembre, Sebastian Bosse entre dans son ancien collège d’Emsdetten, au nord-ouest de l’Allemagne. Vêtu de noir et cagoulé, il ouvre le feu et blesse 37 personnes avant de se suicider.
Il laisse un testament filmé et des carnets intimes, un concentré de haine et de désespoir dont Lars Norén s’inspire.  

Avec une grande sobriété, Daniel Pierson met en scène la répétition de l’acte.Tant de violence est contrebalancée par l’étonnante douceur de Florian Sietzen, interprète capable d’une très grande palette de sentiments.

 


 

  

Vendredi 28 et samedi 29 mai  à 20h30

Dimanche 30 mai à 18h

Humour - Création                                                    Nouveau spectacle !                      

Blockbusters !

 de et avec Frédéric Sigrist

 

En quoi la saga Star Wars fait-elle l’apologie de l’abstinence ? Si Spider-Man tient ses pouvoirs d’une araignée radioactive, qu’en serait-il s’il avait été mordu par un canard radioactif ? Alien est-il un film sur le grand remplacement d’Eric Zemour ?

Dans son nouveau spectacle, Frédéric Sigrist, l’animateur de Blockbuster, l’émission geek de France-Inter, utilise sa passion pour la Pop-culture pour parler avec humour de politique, de société … bref, de nous.

 


 

 

Vendredi 11 juin et Samedi 12 juin  à 20h30

Dimanche 13 juin  à 18h

Présentation du travail de l’atelier  adultes.

 

 

papillon_gauche   nouvelle saison   papillon_droit

2019-2020

 


Théâtre

 Samedi 23 Novembre 20h30 et Dimanche 24 Novembre à 18h00

Les Demeurées

 Cie d'Urgence 2


Adapté du texte de Jeanne Benameur
Mise en scène :  Philippe Dubos
Adaptation et jeu: Françoise Demange

La mère, La Varienne, c’est l’idiote du village. La petite, c’est Luce. Quelque chose en elles s’est arrêté. Pourtant, à deux, elles forment un bloc d’amour. Invincible. L’école menace cette fusion. L’institutrice, Mademoiselle Solange, veut arracher l’enfant à l’ignorance car le savoir est obligatoire. Mais peut-on franchir indemne le seuil de ce monde ?

    


Théâtre-Cabaret

Samedi 25 Janvier à 20h30 et Dimanche 26 Janvier à 18h00      

 

Music Hall

 Cie Odiyeu

 

Music Hall

Texte : Jean Luc Lagarce
Interprétation : Sophie Planté, Mattéo Ricci,

Barthélémy Begous et Yohan Leriche

 

En piste : une chanteuse de music-hall sur le retour. Flanquée de ses deux acolytes et faire-valoir, ses deux « boys », voilà « la Fille » qui déroule le fil de ses mésaventures scéniques. « Nous devons préserver les lieux de la création ; les lieux du luxe et de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l’invention de ce qui n’existe pas encore, les lieux de l’interrogation d’hier, les lieux du questionnement. Ils sont notre belle propriété, nos maisons, à tous et à chacun. […] La commémoration elle aussi peut être vivante, le souvenir aussi peut être joyeux ou terrible. Le passé ne doit pas toujours être chuchoté ou marcher à pas feutrés. » J-L Lagarce.

     


 Théâtre

 Samedi 8 Février à 20h30 et Dimanche 9 Février à 18h00      

 
La rivière à la mer

 Cie Grand Cargo (Suisse)

Texte et interprétation : Yves Robert
Mise en scène : Blaise Froidevaux

 C’est un récit étrange et personnel qui explore des rives inhabituelles : s’approcher de ce qui constitue une âme. C’est un double risque, car l’auteur s’expose sur scène avec ses souvenirs intimes, ses trahisons, ses ruptures.


Théâtre

Vendredi 6 et Samedi 7 mars à 20h30, Dimanche 8 mars à 18h00    


MISSING PAOLA OU LA PERRUQUE !

Cie La voyageuse


Texte : Yannick Hoffert
Interprétation : Mélodie Lambert, 
François Glikson et Yannick Hoffert

  Un fossoyeur, un attaché commercial et une animatrice radio se sont retirés sous terre pour réaliser le film qui doit changer la face du monde. Ils s’y prennent relativement mal. Mais leur projet rebondit lorsque l’un d’entre eux révèle avoir dérobé un objet politique essentiel à la vie du pays. La Compagnie La Voyageuse a choisi le registre de la comédie souterraine pour proposer de sourire un peu tout en s’embrouillant les idées.

 


Théâtre

Vendredi 20 Mars, Samedi 21 Mars à 20h30


2 Femmes, 1 Ford

 Cie Acte II Scène 2


D’après La voie cruelle d’Ella Maillart
Interprétation : Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 Deux femmes, un Ford en route vers Kaboul en juin 1939 … de Suisse jusqu’en Afghanistan elles vont parcourir plus de 6800 Km pour découvrir « comment on peut vivre en accord avec son coeur ». Le parcours des deux héroïnes nous amène vers des régions qui aujourd’hui ne sont plus accessibles à cause du climat politique. Ce texte nous rappelle la valeur de ces populations rencontrées et la richesse de leur culture nomade. Sa dimension politique fait également écho à la situation actuelle des migrants. Enfin, les discussions philosophiques de ces 2 femmes nous renvoient à nos propres questionnements. Les deux comédiennes font le pari de jouer les grands espaces, l’immensité, la liberté, dans des lieux de l’intime....

 


Humour (OMS)

 Vendredi 3 Avril, Samedi 4 Avril à 20h30, Dimanche 5 Avril à 18h00

  
Blockbusters

 Frédéric Sigrist

 En quoi la saga Star Wars fait-elle l’apologie de l’abstinence ? Si Spider-Man tient ses pouvoirs d’une araignée radioactive, qu’en serait-il s’il avait été mordu par un canard radioactif ? Alien est-il un film sur le grand remplacement d’Eric Zemour ? Dans son nouveau spectacle, Frédéric Sigrist, l’animateur de Blockbuster, l’émission geek de France-Inter, utilise sa passion pour la Pop-culture pour parler avec humour de politique, de société… bref, de nous. 

 


Théâtre

 Samedi 16 Mai à 20h30 et Dimanche 17 Mai à 18h00

 

Argentine 78

 Monique Seemann et Luc Schillinger

 

Argentine 1978 : 3 buts, 30 000 morts et disparus

24 Mars 1976 : Coup d’état militaire en Argentine. Evita Peron est renversée. Commencent les années sanglantes. Mais les généraux préparent la Coupe du Monde 1978. Tout sera prêt pour la fête !