papillon_gauchesaison 2012-2013papillon_droit


█ 12 et 13 octobre à 20h30


Terra musical dum mulato



 

  Xavier Louise Sénégas


  Chansons racines, chansons de couleur, un poil jazz, un peu ritournelles, souvent   ‘tites valses...toujours
voyageuses, sans pays véritable. De vraies chansons métisses.










█ 23 et 24 Novembre à 20h30 et le 25 Novembre à 18h00


Une vie de chaise

de Jacques Rimbert



  

 

  Compagnie Théâtre au Noir - Nancy


  Elle sort de la nuit des temps. Elle connaît toute l’humanité. C’est aux fesses qu’elle a été le plus sensible, forcément... mais les fesses laissent toujours, en signature, l’empreinte des âmes... Alors...








Site de la Compagnie Le Théâtre au Noir




█ 1er Décembre à 20h30


"Let's the good time roll" 

par Jean-Claude Rapin et Fred Vinquant


 

  

 

  Voyage dans le temps et la musique, ce concert retrace l’histoire du Rock, enfant du Blues. De Robert Johnson à Jimi Hendrix en passant par B.B King et les Beatles, les deux compères nous amènent à la genèse de la musique improvisée. Les grands standards y sont revisités en “ live “ et racontés de façon ludique.


  > Concert-Conférence








█ 14 et 15 Décembre à 20h30 et 16 Décembre à 18h


Ôm Taf

de Rémi Vachet et François Guillemette




 

 

  Cirque Rouages - Clown


   « Ôm taf » est une fable moderne et burlesque sur la vie d’un homme de bureau. Il court au travail : embouteillages, métro, mails, papiers, tampons, papiers, tampons, mails… Dans l’accélération et sous la pression de son supérieur, il devient une machine… un Charlot des temps modernes.









█ 25 et 26 Janvier à 20h30 et 27 Janvier à 18h


Le Bain

de Jean-Luc Lagarce




  

  LE petit ThEâtre d'ErnEst

 

 Un homme raconte ses dernières retrouvailles avec son amant malade du sida et proche de la mort. Le temps d’un week-end, ils se retrouvent avec, comme point culminant, un bain qu’ils prendront ensemble, qui va les apaiser et faire office d’adieu.

 Le corps comme consolation face à l'absurdité de l'existence ? Face à l'angoisse de la mort, Le Bain nous propose une réponse très nietzschéènne : pas de salut de l'âme, pas "d'au-delà", mais une réalité bien terrestre : deux hommes dans un bain, occupés de leur corps, baignés de douceur et vivants malgré tout !



"On prend un long bain, lui, posé sur moi comme un enfant malade, son corps superbe en train de se défaire. On dort enlacés. C’était comme le bonheur le plus grand, aujourd’hui, le souvenir que je garde, c’était comme le bonheur le plus grand d’être si paisibles et le désespoir encore de savoir qu’on se quitte."





█ 15 et 16 Février à 20h30


Ciné-Cabaret



     Production Cie ça respire encore


  PROJECTIONS DE FILMS MUETS
  MUSIQUE IMPROVISÉE : JULIEN ROUX & THOMAS COURTINE
  MONTAGE ET TECHNIQUE VIDÉO : LAURENT MAAS

 "Une des origines du théâtre et du cinéma est sans doute la projection de l’être, de ses rêves et de la complexité de son âme. Ciné-cabaret propose un voyage cinématographique d’antan (films muets) porté par une improvisation musicale contemporaine qui place le spectateur entre deux mondes, comme à la lisière du rêve. Celui-ci s’oublie dans l’univers ainsi créé… il est projeté. "

Julien Roux



Première partie :
• Dessins animés (1908 à 1918) réalisés par Emile Cohl
Improvisation Guitare / Contrebasse / Effets divers

Intermède musical :
• Guitare / Contrebasse / Chant autour de standards Jazz.

Deuxième partie :
• «L’inferno» réalisé par Giuseppe de Liguoro (1911). Version cinématographique de «L’enfer» de Dante
Improvisation Guitare / Contrebasse / Effets divers

D’autres ciné-cabarets à venir… et itinérants.



█ 8 et 9 Mars à 20h30 et 10 Mars à 18h


Voyageuse

Monologue avec bouteilles - Deux morceaux et à-côtés

de Yannick Hoffert





 

 Théâtre La Voyageuse


  Ils ont vécu dans une maison en pente. De plus en plus en pente. En famille, ils ont trouvé des moyens de s’adapter. Quitte à ce que les solutions se révèlent plus compliquées que les problèmes. Elle est venue ce soir nous raconter l’histoire de cette famille, sa famille. Elle a peut-être marché longtemps. Narratrice,
porte-parole du groupe et interprète de chacun, elle fait surgir des dizaines de personnages mal embarqués.

 






█ 22 Mars à 20h30


Ma'anda Ma'anda

par Armelle et Laurent Maas



  Ma'anda, une enfant métisse, vient de naître en France bien loin des racines africaines de sa maman.
Elle ne sait pas qu'au Cameroun une autre Ma'anda - son arrière-arrière-grand-mère plus que centenaire !- la réclame et l'attend.
  Elle ne sait pas non plus que ce nom - Ma'anda -  est son héritage.
  Pourtant, si loin, si jeune, l'enfant doit incarner, par la grâce de ce nom, la sagesse de son ancêtre.
  Pour l'enfant, le voyage s'organise à la rencontre de sa famille, de ses racines, de sa culture, de l'Afrique…


  > Film documentaire - Production : Adalios

  Co-Production : France Télévisions, Ciné Die

  Durée : 52minutes


La projection sera suivie d'une rencontre avec les personnages principaux du film et les réalisateurs, autour de plats camerounais ! 



█ 31 mai et 1er Juin à 20h30 et 2 Juin à 18h


Attention... il revient!


Frédérick Sigrist refait l'actu!



  Après avoir vu son Manuel de survie dans l’isoloir la saison dernière, nous, on vote Frédérick Sigrist…en 2013 aussi !

 Frédérick Sigrist est (im)pertinent. Corrosif, drôle et engagé, il dresse un portrait au vitriol de notre société. Nourri à la BD et au cinéma, gavé d’infos, il s’attaque à un bilan caustique, vachard et désopilant du monde et de la scène politique. Une plume acerbe, des textes ciselés, cyniques et terriblement perspicaces.

 Miroir de l’actualité la plus récente, c’est un spectacle en constante évolution.


 « Gauche, droite, centre, extrême, l’impertinent Frédérick Sigrist n’épargne personne. Comme d’autres ? Pas tout à fait. La différence ? Des textes à l’écriture ciselée, à l’intelligence mordante, à l’humour caustique. » (Télérama)

« Son spectacle est un portrait de notre société vu par la lorgnette de l’humour noir » (Sortiraparis.com)

 « Impertinent, l’esprit vif, politiquement incorrect, il fait mouche non stop ! » (L’express)

 « Ses univers et ses sujets sont aussi multiples que ses talents » (Le Point)

 « Un mordant désopilant ! » (20 minutes)

                    « Le Guy Bedos antillais ! » (Café Picoully-France 5)




█ 9 Juin à 15h - Cour de la Médiathèque 

   10 Juin à 18h30 - Fac de Lettres / Salle J. 10 

     7 Juillet à 20h - Cour de la MJC Lillebonne   

     12 Juillet à 20h30 - Théâtre ça respire encore

 

Commedia dell'arte !



 On identifie la commedia dell’arte surtout comme un genre théâtral, alors qu’elle marque d’abord la reconnaissance de la profession de comédien.  Le 25 février 1545, à Padoue, quelques amis signent un contrat pour ne plus être des dilettanti (comédiens amateurs) mais désormais des comédiens dell’ arte (professionnels).  La première troupe de comédiens de l’art est née…

 Kiki Paquier nous propose d’explorer les ressorts de leur jeu, de nous en présenter quelques masques (personnages masqués) et de nous montrer comment, venus du XVIème siècle, ils sont toujours présents aujourd’hui. En effet, combien d’Arlequin, de Polichinelle ou de Pantalon vivent près de nous, se pavanent dans la rue, nous côtoient au travail et nous parlent chaque soir à la télévision ?

Ces personnages sont des vérités aussi durables que l’homme. Les masques qu’ils portent démasquent : ils révèlent leurs faces cachées, mettent à jour l’humain, sa grandeur et ses bassesses.

« Alors par ce jeu, […] il s’établit entre les spectateurs et les acteurs une circulation étroite, un échange d’âmes et de cœurs, une harmonisation du souffle de toutes les poitrines qui nous redonnent du courage et raniment la foi que nous avons en la Vie.

Le soleil s’est maintenant couché, la lune va bientôt apparaître, c’est l’heure de la métamorphose. »

J-L Barrault


Conception :           Christine Paquier, Daniel Pierson

Textes :                   Molière , Aristide Bruant, Virginie Despentes .

Avec :                     Christine Paquier, comédienne / Fabrice Bez, musicien




█ 28 et 29 Juin à 20h30 et 30 Juin à 18h



Cendrillon

de Joël Pommerat



 Atelier adultes "Réalisation" (dirigé par Daniel Pierson)



 Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n'ose les lui faire répéter. Pourtant voilà Sandra-Cendrillon liée à cette phrase: "Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m'oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait."

Joël Pommerat part du deuil et de ce malentendu pour éclairer le conte d'une nouvelle lumière.

 (Editions Heyoka Jeunesse / Actes Sud-Papiers)

 

C'est sensible, intelligent, drôle et plein de fantaisie.







Né en 1963, Joël Pommerat est auteur et metteur en scène. Il fonde en 1990 la Cie Louis Brouillard, avec laquelle il met en scène les textes qu'il écrit: Le Petit Chaperon rouge, Pinocchio, deux pièces pour la jeunesse inspirées, comme Cendrillon, des contes. Il écrit et met en scène également des textes pour les adultes: le dernier étant La Réunification des deux Corées.

Ilustration: Roxane Lumeret