papillon_gauche saison papillon_droit

2015-2016

 


HUMOUR

█ Jeudi 1 et Vendredi 2 Octobre à 20h30      

 

Le chemin de la gare

 

de et avec Farid Abdelkrim

(auteur de Pourquoi j’ai cessé d’être islamiste, éd. Les Points sur les i, 2015)

 

 

 

 

Un ex-intégriste, ancien prédicateur à l’UOIF qui prend le parti d'en rire ? La démarche est singulière et irrésistible. En djellaba intégrale pour singer les « pseudo-barbus », Farid Abdelkrim sait de quoi il parle. C'est drôle et troublant à la fois...

 

(rencontre avec Farid Abdelkrim à l’issue du spectacle)

 

 

 

 

 

 


MUSIQUE

█ Samedi 10 Octobre à 20h30

 

Canta a terra musical dum mulato...

Xavier Louise Sénégas

 

 

 

 

Avec son goni, son tera acorde, ses guitares et sa senza... Xavier Louise Sénégas est pour le moins un artiste hybride. Il nous embarque avec ses chansons racines, chansons de couleur, un poil jazz, un peu ritournelles, souvent ‘tites valses... toujours voyageuses et sans pays véritable. De vraies chansons métisses.

 

 

 

 


Théâtre -à partir de 16 ans

█ Vendredi 6 et Samedi 7 Novembre à 20h30

 

L'Étoile du Nord

 

d'Yves Robert

Cargo 15 (Suisse)

 

Texte et mise en scène: Yves Robert

Avec: Isabelle Meyer

 A partir de 16 ans

Elle fume cigarette sur cigarette. Elle porte un déshabillé en tissu synthétique. Elle reste les jambes nues parce qu'il ne fait pas si froid. Dans la rue, les voitures passent et un chien aboie de temps en temps. Son client n'a pas encore remis ses vêtements et attend. Le petit carré d'un miroir lui renvoie l'image de son âge ; le reflet des outrages. Entre deux sourires, elle se vide avec sa voix de clarinette, raconte sa vie de putain.

 

Raconter une vie est malaisé. C'est se lancer en équilibre sur un fil tendu entre deux rives. D'abord la sienne qui est un réservoir de matières, de souvenirs et de sensations. Il faut s'en nourrir, digérer et ensuite transposer pour établir l'existence d'un personnage ; d'une autre vie.

 

Que savons-nous des âmes qui nous côtoient?Alors, il faut regarder, écouter et ressentir.

Ce monologue parle de vieillesse, de morale, de plaisirs, de sexualité et de prostitués.

 

 

 


 Théâtre

█ Vendredi 20 et Samedi 21 Novembre à 20h30

                               Dimanche 22 Novembre à 18h

 

Syngué sabour - Pierre de patience

 

d'après le roman d'Atiq Rahimi (éditions P.O.L.)

Cie Les Tréteaux de l'Orne

 

 

Adaptation, mise en scène et jeu: Liliane Addé et Catherine Marques

 

 

L'histoire se déroule dans un pays en guerre où une femme veille son mari, un djihadiste blessé, plongé dans le coma.
Dans un désarroi palpable, elle le lave, le soigne, prie à ses côtés. Puis elle commence à lui parler, allant même jusqu'à lui confier ses secrets les plus inavouables.
Elle va alors, grâce à la parole qui émerge, accéder à une liberté qu'elle n'avait jamais entrevue.
Elle espère ainsi une rédemption en faisant de cet homme sa « syngué sabour », sa pierre de patience...

 
« Cette pierre que tu poses devant toi... devant laquelle tu te lamentes sur tous tes malheurs, toutes tes misères... à qui tu confies tout ce que tu as sur le cœur et que tu n’oses pas révéler aux autres... Tu lui parles, tu lui parles. Et la pierre t’écoute, éponge tous tes mots, tes secrets, jusqu’à ce qu’un beau jour elle éclate. Elle tombe en miettes. Et ce jour-là, tu es délivré de toutes tes souffrances, de toutes tes peines. »

 

 


MUSIQUE

Vendredi 11 et Samedi 12 Décembre à 20h30

 

Concert

 Astral Mazout

 

 

 Bientôt plus de pétrole sur Terre !

 

Avant d'aller forer la Lune, ils ont l'ultime solution : à l'aide de leurs nitro-cuivres ils sondent ton Astral Carburant et réveillent les énergies enfouies...

 

 

 

ASTRAL MAZOUT distille un groove sauce kérosène.

Folie huileuse pour musique Débroussailleuse...

attention ça tâche !

 

Simon Plane : Dynamito-pouet

Alexandre Brand : Turbo-slide

Gabriel Monnier : Tromblon-pipeline

Anatole Petit : BoumBoum-Benzène

 

 


 Théâtre

Vendredi 22 et Samedi 23 Janvier à 20h30

                         Dimanche 24 Janvier à 18h (séance traduite en langage des signes)

(COMPLET DIMANCHE !)

 

Le médecin volant

 

de Molière

Cie Incognito

 

Avec: Clémence Iddir, Dominique Collet, Patrick Cuny

 

Comment sauver sa jeune fiancée d’un mariage arrangé ? En gagnant du temps : lui demander de feindre la maladie et trouver un médecin complice qui l’enverrait à la campagne. Sganarelle, ce lourdaud de valet, fera l’affaire... Aves ses personnages masqués, dans la pure tradition de la commedia dell’arte, la compagnie Incognito nous entraîne dans un tourbillon de quiproquos et de situations follement drôles !

 

 

 

 


 

CINEMA

 Vendredi 26 et Samedi 27 Février à 20h30

 

La Marseillaise et la prière

 

film documentaire de Pierre Hornberger

 

Coproduction: Prodaction et France Télévision

 

Entre marseillaise et prière, des hommes de foi, quatre aumôniers militaires – catholique, musulman, israélite et protestant – nous racontent au quotidien leurs actions et missions au sein de l’Armée Française, sur le territoire national et à l’étranger (Afghanistan et Liban).

 

Comment l’armée, laïque par essence, met-elle en place la possibilité aux militaires de différentes confessions de vivre leur spiritualité ? Comment prêcher la paix auprès des soldats qui combattent ?

 

(rencontre avec Pierre Hornberger à l’issue de la projection)

 

 


 Théâtre

Samedi 5 Mars à 20h30

 

La vie exemplaire de Clémentine Delait

Femme à barbe

 

Cie Pile ou Versa

 

Tout public, à partir de 10 ans

Avec : Olivier Richaume

Mise en scène : Daniel Lawless & Robin Vargoz avec la complicité d'Etienne Ranger

Écriture : O.Richaume & "Les Pile ou Versa", et d'après Clémentine une femme au Poil de P. Pasky

Décors et costumes : Sandrine Toubon

 

 

Inspiré d’une histoire vraie...

Clémentine Delait (1865-1939) décide, suite à un pari, de se laisser pousser la barbe. Mariée à un boulanger, elle tient un café à Thaon-les-Vosges. Toute sa vie, elle assumera et exposera sa différence, à Paris, Londres ou encore Dublin.


Olivier Richaume est Clémentine. Derrière son comptoir, il (elle) nous parle de voyages, de la guerre, de ses doutes, avec anecdotes drolatiques ou tragiques...


Les monstres qui sont en nous ne sont pas tous des démons !

 

 

 

 


Théâtre

 Jeudi 17, Vendredi 18 et Samedi 19 Mars à 20h30

 

Baleine

 

de Paul Gadenne (éditions Actes Sud)

Création ça respire encore

 

Conception: Fabrice Bez, Daniel Pierson

Narration: Daniel Pierson

Musique: Fabrice Bez

Art visuel: Damien Raymond

Animation vidéo: Thibault Grégoire

Régie lumière et vidéo: Julien Drapier

Voix enregistrées: Bérengère Gérard et Florian Sietzen

... et merci à Philippe Lefevre pour ses conseils avisés

 

 

Une baleine, d'une blancheur de pierre, s'est échouée, morte, sur la plage. La nouvelle est loin d'étonner le groupe d'engourdis, « écroulés sur le velours » des coussins. Dans l'indifférence générale, Pierre, le narrateur, et son amie Odile décident, eux, d'aller voir. Ils en seront bouleversés. « Nous avions cru ne voir qu'une bête ensablée : nous contemplions une planète morte », le monde en décomposition, privé d'espoir, de l'immédiat après-guerre marqué par l'horreur du cataclysme européen. Si la dépouille de la baleine est une métaphore de la mort, de sa propre disparition, leur marche est une expérience intérieure, intime et amoureuse, la rencontre avec soi. Une révélation.

 


 Théâtre - tout public à partir de 8 ans

█ Samedi 30 Avril à 20h30

 

Fracasse, ou les enfants des Vermiraux

 

de Nicolas Turon

Cie des Ô - La Sarbacane Théâtre

 

Avec: Fayssal Bendhamed, Nicolas Turon, Laura Zauner

 

 

 

A l'orphelinat des Vermiraux, il n'y a pas de musique, pas de livre, jamais de jeu. Azolan, Basque et Fracasse, trois orphelins, volent Le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier et trouvent la liberté grâce à ce héros de papier. Ils vous convient à leur table pour vous raconter l'histoire de leur révolte contre l'autorité, les adultes et la confiscation des imaginaires.

 

Avec humour et dans un élan frondeur, ils tendent à chacun de nous le miroir de son Fracasse, cette petite fêlure qui fait la cicatrice de l’enfance.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Vendredi 24, Samedi 25 Juin et Samedi 2 Juillet à 20h30

Dimanche 3 Juillet à 18h

 

Funérailles d'hiver

 

de Hanokh Levin

 

(Présentation du travail de l'atelier adultes)


Conte cruel et fantastique où deux familles, voulant fuir une mauvaise nouvelle pour sauver un événement joyeux, se dévoilent dans leur égoïsme le plus féroce. Au fil de situations de plus en plus burlesques, Levin dépeint l'horreur d'une société prête à enjamber des cadavres pour atteindre un but finalement dérisoire.

Hanokh Levin (1943 - 1999), (Editions Théâtrales, 2006, traduit de l'Hébreu par Laurence Sendrowicz et Jacqueline Carnaud)