spectacles

Notre programmation est principalement consacrée au théâtre. Les représentations se déroulent généralement les vendredis et samedis à 20h30 et les dimanches à 18h. Le tarif est de 16€ avec un tarif réduit (10€) pour les étudiants et demandeurs d'emploi.

Nous ouvrons notre lieu aux compagnies régionales et/ou d'ailleurs qui souhaitent présenter un travail en cours de création (maquette) et le proposer aux institutions culturelles de la région. Les formes nouvelles sont les bienvenues. Si cette proposition vous intéresse, n'hésitez pas à nous contacter en ayant au préalable consulté les informations techniques de la salle.

  

papillon_gauche   nouvelle saison   papillon_droit

2021-2022

 


Humour  / Nouveau spectacle ! 

█ Vendredi 17 et samedi 18 septembre  à 20h30, Dimanche 19 septembre à 18h

 Sigrist / super herosFrédérick Sigrist, SUPER HEROS / production le Funambule

Création de et avec Frédérick Sigrist

 Demain, tous masqués ?

Une plongée dans les personnages de la pop culture, reliés avec les grands moments de l’époque contemporaine ! Après le succès de Tout le monde croit que je suis un mec bien à Paris et en tournée dans toute la France, Frédérick Sigrist revient avec un tout nouveau spectacle ! Et s'il était plus facile de décrypter  l'actualité en lisant Superman et Star Wars qu’en regardant le journal de 20h ?

Chroniqueur dans la matinale de France Inter, Frédérick Sigrist anime également depuis 2017 sur la même radio sa propre émission consacrée à la pop culture : Blockbusters.
LA PRESSE EN PARLE... Frédérick Sigrist séduit par sa sincérité, sa lucidité et par le regard incisif porté sur notre époque. (Le Monde) Une savoureuse acidité ! Frédérick Sigrist prouve qu'on peut être drôle sans jamais donner de leçons. (Télérama) 

   
 


 Tableau poétique et musical - Création

█ Vendredi 26, Samedi 27 Novembre à 20h30, Dimanche 28 novembre à 18h00      

Moraines/ Cie ça respire encore

Texte  : Richard Brehm

Musique : Emmanuelle Lombard
Interprétation: Emmanuelle Lombard, Véronique Mangenot

 Sous une forme littéraire originale et par des chemins escarpés, ces textes vous mèneront au cœur de la vie, avec ses moments de joie et de tristesse, avec l’absence, avec ce foutu temps qui passe, avec de l’absurde aussi.

 

 


Théâtre - Création  

█ Vendredi 3 et samedi 4 décembre à 20h30

 

Louise, elle est folle / Cie Acte II-scène2         

Texte de Leslie Kaplan

Interprétation: Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 

Elles deux s’accusent, se cherchent, se perdent, s'amusent et utilisent une troisième, absente, pour dire ce qu'elles ne voudraient surtout pas être. 

Elles (s’)interrogent à coups de clichés, de mots. Je te parle je ne t’écoute pas.

Le monde est sens dessus-dessous. Ça sent la révolution ! 

Mais comment vivre ensemble ?

 

 


Théâtre

█    Mercredi 12, jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 janvier à 20h30

      Mercredi 19, jeudi 20, vendredi 21 et samedi 22 janvier à 20h30

Créé au  Théâtre de la Manufacture / CDN Nancy-Lorraine  en juin 2021

 

Le 20 Novembre /  Cie ça respire encore

Texte : Lars Norén (Traduit du suédois par Katrin Ahlgren)

Mise en scène : Daniel Pierson

Interprétation : Florian Sietzen

Musique : Fabrice Bez

 Le 20 novembre 2006, Sebastian Bosse ouvrait le feu sur les élèves et les professeurs de son ancien collège d’Emsdetten en Allemagne puis se donnait la mort. De nombreux blessés mais aucune victime.

La nuit précédente, il avait publié sur le Net ses carnets intimes, dernière prise de parole, avant d’aller commettre l’irréparable. C’est de ce texte enregistré que s’inspirera Lars Norén pour mettre à jour notre part  de responsabilité collective dans ces actes de barbarie qui habitent aussi nos sociétés occidentales et démocratiques.

Dans le 20 novembre, il ne nous montre pas la fatalité, l’acte de tuer qui est irréversible mais la détermination de ce jeune homme humilié en permanence par un système éducatif et social dans lequel il n’a pas trouvé sa place. Il nous donne à voir ce qui se passe avant et qui est encore tangible. Il nous laisse l’espace d’une analyse et d’une possible réponse.

Un face à face dérangeant mais nécessaire.                                                          


Danse théâtre

█ vendredi 25 et samedi 26 février à 20h30, Dimanche  27 février  à18h

 

Vertige/Séparation /  Cie La Mazurka du Sang Noir

 

D’après Un Vertige et La Séparation d’Hélène Gestern

Mise en scène : Gilles Losseroy

Chant : Célia Pierre-Gay 

Percussions : René Le Borgne 

Et 8 comédiens danseurs (distribution en cours)

Avec le soutien de l’Université de Lorraine.

 

Et le verbe se fit chairQu’est-ce qui se sépare en nous quand nous nous séparons ?

Il ne s’agit pas ici d’ « interpréter » un texte, mais, à l’image du corps qui se fragmente sous la douleur de la séparation, de fragmenter le texte pour lui redonner une nouvelle dynamique, physique et disloquée, celle de la scène et de sa grammaire particulière. Si de brefs passages du texte peuvent être lus ou chantés, c’est surtout pour en extraire des vocables en tant que sons à projeter hors du corps.

 


█ du Lundi 7 au dimanche 13 mars

Une semaine avec Philippe Goudard et Sandy Sun

Faire rire (si possible)

Du côté de la vie

Trapèze-Existence-Ciel

 

Philippe Goudard est connu comme l’une des figures les plus singulières du cirque contemporain. A la fois artiste et auteur de 40 créations originales en même temps que professeur des Universités, il a aussi un parcours comme acteur, débuté par un apprentissage auprès des pionniers de la décentralisation théâtrale. Conjointement il a pratiqué comme médecin urgentiste et médecin de campagne.

C’est en souvenir de cette pratique qu’il crée Du côté de la vie, adaptation par Pascal Lainé des Récits d’un jeune médecin de Mikhaïl Boulgakov.

 Il nous invitera aussi à réfléchir sur le rire, avec l’humilité nécessaire devant l’ampleur de la tâche et en ayant à l’esprit, comme à pu l’écrire Pierre Dac, que « parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir » … Faire rire (si possible)

 Médaillée d’or au Festival Mondial du Cirque de Demain, lauréate de la Fondation pour la Vocation, trapéziste dans les plus grands cirques et cabarets d’Europe, professeure et chorégraphe aérienne, c’est lors de conférences dans des universités aux USA en 2011, puis en Allemagne et en Italie, où elle présentait sa carrière que l’émotion et l’enthousiasme des auditeurs l’ont décidé à créer ce spectacle documentaire.

Dans  Trapèze-Existence-Ciel, Sandy Sun parle aux spectateurs. Elle témoigne. De son parcours, de ses textes, de ses débuts comme mime et clown au café-théâtre, de sa vocation et de sa carrière de trapéziste virtuose, de son existence à mains nues. De la vie « fellinienne » du cirque traditionnel.

De l’accident.

Du corps transformé, du retour solitaire vers le haut niveau, des tournées, de l’écriture, des années qui passent, de la transmission … Par son récit, ses textes et des documents, elle nous guide dans les gestes et la pensée d’une artiste et d’une femme de cirque d’aujourd’hui.


Théâtre

█ Samedi 19 mars à 20h30, Dimanche 20 mars à 18h

 

Héroïne[s]#2 / Cie Les Passeurs

De Dominique Richard / Des cercles bleus et noirs

Conception et mise en scène : Lucile Jourdan

Jeu : Stéphanie Rongeot

Création musicale et musicienne : Gentiane Pierre

 

Une femme se cherche, ivre de désir d’amour et d’absence, dans le frais gazon vert de la maison calme, et prend le temps de délacer les fils emmêlés de sa vie amoureuse. De l’enfance – aux côtés de son frère Paul, double adoré et jalousé – à aujourd’hui, elle suit les rainures de sa mémoire et, pieds nus, danse avec lenteur sur les pulsations de son cœur. De ses soupirs involontaires naît le chant puissant qui raconte sa peau, son corps salé qui attend qu’un éclair la réveille. La langue est douce mais raconte la vie parfois violente, les sentiments ambivalents et les désirs complexes, une odyssée en eaux troubles, excitantes et dangereuses, à la recherche de cet autre, miroir de celui ou de celle qu’on rêverait d’être. Des étapes à franchir pour ensuite pouvoir s’émanciper, aimer ou tout simplement vivre sa vie …

 


 

Théâtre

█ Vendredi 29 et samedi  30 avril à 20h30

 

2 femmes, 1 Ford / Cie Acte II scène 2

d’après La voie cruelle d’Ella Maillart

Interprétation : Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 

Deux femmes, un Ford en route vers Kaboul en juin 1939 … de Suisse jusqu’en Afghanistan elles vont parcourir plus de 6800 Km pour découvrir « comment on peut vivre en accord avec son cœur ». Le parcours des deux héroïnes nous amène vers des régions qui aujourd’hui ne sont plus accessibles à cause du climat politique. Ce texte nous rappelle la valeur de ces populations rencontrées et la richesse de leur culture nomade. Sa dimension politique fait également écho à la situation actuelle des migrants. Enfin, les discussions philosophiques de ces 2 femmes nous renvoient à nos propres questionnements.

Les deux comédiennes font le pari de jouer les grands espaces, l’immensité, la liberté, dans des lieux de l’intime.

  


 

Cabaret Tsigane

█ Vendredi 13 et samedi 14 mai  à 20h30, Dimanche 15 mai à18h

 

 

Ladislava / EARQAA PRODUCTIONS

Musiques et interprétations : Emmanuelle Lombard et Olivier Lombard

 

Elle aux vents et lui aux cordes, ils vous feront (re)découvrir l’histoire de la musique tzigane, ses racines et variations. Ils revisitent les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est, nous emportent vers les grands classiques du jazz manouche, nous font danser avec Brassens, Gainsbourg, Piaf…et interprètent leurs propres compositions. Voyage-voyage !

 


 

 █ Vendredi 10 juin et Samedi 11 juin  à 20h30, Dimanche 12 juin  à 18h

Présentation du travail de l’atelier Réalisation (adultes).

 

           



papillon_gauche   nouvelle saison   papillon_droit

2020-2021

 


Théâtre - Création

 Samedi 14 Novembre 20h30 et Dimanche 15 Novembre à 18h00

Louise, elle est folle

 Cie Acte II Scène 2


 Texte de Leslie Kaplan

Interprétation: Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 

Elles deux s' accusent, se cherchent, se perdent, s'amusent et utilisent une troisième, absente, pour dire ce qu'elles ne voudraient surtout pas être. 

Elles (s’)interrogent à coups de clichés, de mots. Je te parle je ne t’écoute pas.

Le monde est sens dessus-dessous. Ça sent la révolution ! 

Mais comment vivre ensemble ?

   
 


Cabaret tzigane

Samedi 12 Décembre à 20h30 et Dimanche 13 Décembre à 18h00      

 

Ladislava

 EARQAA Productions

 Music Hall

 

Musiques et interprétations :

Emmanuelle Lombard et Olivier Lombard

 

 Elle aux vents et lui aux cordes, ils vous feront (re)découvrir l’histoire de la musique tzigane, ses racines et variations. Ils revisitent les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est, nous emportent vers les grands classiques du jazz manouche, nous font danser avec Brassens, Gainsbourg, Piaf…et interprètent leurs propres compositions. Voyage-voyage !…

 


 Tableau poétique et musical - Création

Vendredi 29, Samedi 30 Janvier à 20h30, Dimanche 31 Janvier à 18h00      

 
Moraines

 ça respire encore

Moraines

 

 

Texte  : Richard Brehm
Musique : Emmanuelle Lombard
Interprétation: Emmanuelle Lombard, Véronique Mangenot

 

Sous une forme littéraire originale et par des chemins escarpés, ces textes vous mèneront au cœur de la vie, avec ses moments de joie et de tristesse, avec l’absence, avec ce foutu temps qui passe, avec de l’absurde aussi.

 

 


Théâtre

Samedi 13 février à 20h30, Dimanche 14 février à 18h00    


2 Femmes, 1 Ford

 Cie Acte II Scène 2

 
D’après La voie cruelle d’Ella Maillart
Interprétation : Stéphanie Rongeot, Cécile Bouillot

 

 Deux femmes, un Ford en route vers Kaboul en juin 1939 … de Suisse jusqu’en Afghanistan elles vont parcourir plus de 6800 Km pour découvrir « comment on peut vivre en accord avec son coeur ». Le parcours des deux héroïnes nous amène vers des régions qui aujourd’hui ne sont plus accessibles à cause du climat politique. Ce texte nous rappelle la valeur de ces populations rencontrées et la richesse de leur culture nomade. Sa dimension politique fait également écho à la situation actuelle des migrants. Enfin, les discussions philosophiques de ces 2 femmes nous renvoient à nos propres questionnements. Les deux comédiennes font le pari de jouer les grands espaces, l’immensité, la liberté, dans des lieux de l’intime....

 


Théâtre

Samedi 13 Mars à 20h30, Dimanche 14 Mars à 18h00

 

Missing Paola ou La perruque

Cie La Voyageuse

 

Texte : Yannick Hoffert
Interprétation : Mélodie Lambert, François Glikson et Yannick Hoffert

 

 Planqués sous un cimetière, trois amis mal assortis travaillent à accélérer la venue du monde d'après. Leur levier secret : un film qu'ils s'apprêtent à lancer sur la toile en espérant qu'il deviendra viral. Mais il y a beaucoup de 'mais'. C'est le principe de la perruque.

 La Compagnie La Voyageuse a choisi le registre de la comédie souterraine pour proposer de sourire un peu tout en s’embrouillant les idées.

 


Théâtre

Samedi 27 Mars à 20h30, Dimanche 28 Mars à 18h00

 

# Ras du panier

Cie La Mazurka du sang noir

 

A partir d’une idée d’Anne Verdier
Mise en scène :Gilles Losseroy
Interprétation : Julie Mertz et Charles Philippot
Quintuor à cordes : Lisa Escoms (violon)  Hugo Humbert (violoncelle), Quentin Maume (contrebasse), Clément Thomas (alto), Léa Schobel (alto)

En prenant appui sur deux textes savoureux des XVIIème et XVIIIème siècles qui interrogent le « costume » :
- un « cas de conscience » de 1728, tenu par un Docteur de la Sorbonne, à l’attention des confesseurs, leur fournissant les arguments à utiliser pour inciter les femmes à abandonner le port des « paniers »,
- les Mémoires de l’Abbé de Choisy habillé en femme, texte posthume de l’Abbé de Choisy (1644-1724), personnage extravagant et sulfureux qui vécut habillé en femme et en séduisit plus d’une,

le spectacle, traité sur le mode ludique, interroge notre époque sur les questions de la représenta-tion sociale et les injonctions liées au paraître, et au-delà, au genre…mais toujours avec le corps comme emblème, à domestiquer, à soumettre ou à libérer.

 


Théâtre - Création au Théâtre de la Manufacture / CDN Nancy Lorraine

Mardi 20, Mercredi 21 Avril à 20h00, Jeudi 22 Avril à 19h00

 

  
Le 20 Novembre

  Cie "ça respire encore"

Texte : Lars Norén (Traduit du suédois par Katrin Ahlgren)
Mise en scène : Daniel Pierson
Interprétation : Florian Sietzen

  Lars Norén est sans doute l’un des auteurs de théâtre contemporains les plus important. Il est joué sur les plus grandes scènes, son influence est majeure. Langue âpre, incisive et pourtant généreuse, il sonde l’âme humaine dans ses retranchements aux confins de la folie d’un monde refroidi. Il part de la réalité, pour gratter là où ça fait mal, pour donner une voix à ce qui est enfoui, inconscient ou ténébreux. Dans Le 20 Novembre, il donne la parole à un jeune homme qui déteste la terre entière et qui demande qu’on le regarde pour échapper à l’indifférence générale. Il a réellement existé.
Un 20 novembre, Sebastian Bosse entre dans son ancien collège d’Emsdetten, au nord-ouest de l’Allemagne. Vêtu de noir et cagoulé, il ouvre le feu et blesse 37 personnes avant de se suicider.
Il laisse un testament filmé et des carnets intimes, un concentré de haine et de désespoir dont Lars Norén s’inspire.  

Avec une grande sobriété, Daniel Pierson met en scène la répétition de l’acte.Tant de violence est contrebalancée par l’étonnante douceur de Florian Sietzen, interprète capable d’une très grande palette de sentiments.

 


Humour - Création

 Vendredi 28, Samedi 29 Mai à 20h30, Dimanche 30 Mai à 18h00

  
Blockbusters - 'Nouveau spectacle'

 de et par Frédéric Sigrist

 En quoi la saga Star Wars fait-elle l’apologie de l’abstinence ? Si Spider-Man tient ses pouvoirs d’une araignée radioactive, qu’en serait-il s’il avait été mordu par un canard radioactif ? Alien est-il un film sur le grand remplacement d’Eric Zemour ? Dans son nouveau spectacle, Frédéric Sigrist, l’animateur de Blockbuster, l’émission geek de France-Inter, utilise sa passion pour la Pop-culture pour parler avec humour de politique, de société… bref, de nous. 

 


 

Théâtre

 

 Vendredi 11, Samedi 12 Juin à 20h30, Dimanche 13 Juin à 18h00

 

  
Présentation des Ateliers d'acteurs

 Cie " ça respire encore "